1er rendez-vous européen au Club de la presse de Lyon – Quand l’Europe vient à la rencontre des journalistes lyonnais.

Le quart d’heure lyonnais l’exige, la conférence de presse en présence de la cheffe de la représentation en France de la Commission européenne, Valérie Drezet-Humez, commence avec dix minutes de retard ce mardi 4 octobre 2022 au Club de la presse de Lyon. De nombreux étudiants en journalisme sont présents, aux côtés de journalistes d’Euronews et du Progrès de Lyon.

Un trait d’union entre les institutions et les citoyens

Pour Valérie Drezet-Humez, il est important en ce jour d’être aux côtés des journalistes et de leur parler en toute franchise. « Vous êtes des relais d’information et des maillons essentiels dans une démocratie, qu’il ne faut pas oublier » précise-t-elle dès les premières minutes de sa conférence de presse. Et c’est d’ailleurs un point commun qu’elle voit entre son métier de représentation et celui de journaliste : être ce trait d’union entre les institutions et les citoyens. Cela passe notamment par rappeler la réalité en permanence et déconstruire les fausses informations. Rappeler où est l’Union européenne dans le quotidien des citoyens européens, et ce qu’elle fait pour eux. Le matin même, Mme Drezet-Humez était à Lyon pour inaugurer le nouveau quai L de la gare Part-Dieu, quai financé à hauteur de 20% par l’Union européenne.  C’est au travers d’actions concrètes comme celles-ci que les actions de l’UE deviennent visibles aux yeux des citoyens. « L’UE a pour objectif d’être le premier continent climatiquement neutre d’ici 2050, mais ce n’est pas parlant pour les personnes qui ne s’intéressent pas aux sujets environnementaux. Alors que fluidifier les transports, ça parle au plus grand monde » rappelle la cheffe de la représentation en France de la Commission. De nombreux autres exemples tout aussi concrets peuvent être donnés : financer du matériel numérique pour les jeunes dans les écoles, aider une startup à se lancer… La représentation est donc là pour rappeler que l’UE a des objectifs globaux, mais également de proximité, montrer comment l’UE porte des solutions européennes à des problèmes quotidiens et apporte des clés de compréhension sur l’UE aux citoyens et journalistes.

La guerre en Ukraine au cœur des questionnements

Après l’explication sur le rôle de représentation en France de la Commission européenne, place aux questions. Ces dernières ont principalement tourné autour des sujets européens brûlants : la guerre en Ukraine et la crise énergétique qui en découle, ainsi que la démocratie en Europe.  Valérie Drezet-Humez a pris soin de rappeler que ce qui a fait la force et l’efficacité de l’UE face à l’invasion de l’Ukraine par la Russie est son unité et sa solidarité. Face à la crise énergétique qui se profile, l’UE s’assure que les cuves de gaz européennes sont pleines, et c’est le cas à 86% aujourd’hui. Cela est rendu possible grâce à la diversification des fournisseurs qui permet de se libérer de la dépendance au gaz russe. Grâce au plan REPowerEU, la Norvège a ainsi pris le pas sur la Russie pour l’alimentation en gaz du territoire européen. De plus, depuis 2017, un mécanisme de solidarité est mis en place au niveau européen pour assurer un approvisionnement continu en gaz sur le territoire. La Commission européenne a également annoncé en juillet dernier un nouveau plan de réduction de la demande de gaz sur le territoire européen. « La situation est difficile et l’impact sur le pouvoir d’achat est énorme, mais il est important de dire aujourd’hui aux Européens que la situation n’est pas catastrophique. Que leur sécurité pour cet hiver est assurée, qu’ils vont pouvoir se chauffer et s’éclairer » rappelle Valérie Drezet-Humez

Déficit d’un sentiment d’appartenance chez les Français, que faire ?

Plusieurs questions ont ensuite porté sur le sentiment d’appartenance des Français à l’Union européenne. En effet, malgré un président plutôt européen, le peuple français ne semble pas adhérer en masse à l’idée européenne. « C’est une question qui a beaucoup été discutée pendant la présidence française de l’UE » informe la cheffe de la représentation en France de la Commission européenne. D’après elle, des études montrent que 1/3 des Français sont convaincus par le projet européen, 1/3 ne le sont pas du tout et le tiers restant étant mitigés et peut se laisser convaincre. Et c’est là que le rôle de la représentation est important ! C’est ce tiers restant qu’il faut arriver à capter pour lui donner les informations vraies. Non pas pour l’endoctriner comme le rappelle Mme Drezet-Humez mais pour qu’il puisse se faire son propre avis sur les grandes questions européennes, en connaissance de cause. Pour elle, il est important que les Européens soient bien renseignés sur le fonctionnement de l’UE, et de son action au quotidien. Et cela passe en grande partie par l’information, pour toutes les catégories de population, dont les plus jeunes. D’où l’importance pour Valérie Drezet-Humez de répondre à toutes les questions que lui posent les journalistes et futurs journalistes lors de ce type de séance, qui se déroule en ce jour, au Club de la presse de Lyon. Cela est d’autant plus essentiel que les prochaines élections européennes de 2024 arrivent à grands pas.

Démystifier les institutions européennes

L’heure tourne et les questions s’enchaînent. Avant de garder un moment privilégié pour Euronews sur la question Ukrainienne, Valérie Drezet-Humez rappelle l’importance d’organiser de tels événements, afin de donner un visage humain à la Commission européenne. « Devenir représentante en France m’a permis de remettre les pieds dans la réalité et de casser ce qui me semblait naturel à Bruxelles ». Si elle réfute l’hypothèse d’une déconnection de Bruxelles par rapport au terrain, elle reconnait que c’est un plus pour elle aujourd’hui de rencontrer les gens « en vrai ». Et c’est là tout l’intérêt du nouveau partenariat entre la Maison des Européens Lyon / EUROPE DIRECT Lyon Métropole et le Club de la Presse de Lyon et du cycle de rendez-vous européens que les deux associations coorganisent : démystifier les institutions européennes et faire venir leur représentant au plus près des citoyens.

Pour plus de renseignement sur le Club de la presse de Lyon, c’est par ici !

Pour retrouvez l’interviews de Valérie Drezet-Humez par Euronews, c’est par là !

Pour une vulgarisation des sujets européens, rendez-vous sur le site Toute l’Europe !


Crédit photo : Boris Heim, Club de la presse de Lyon 2022

Maison de l'Europe/EUROPE DIRECT Drôme Ardèche :
06 99 61 26 07 / 07 82 86 67 26 ;
europedirect@maisoneurope2607.eu

Horaire d'ouverture : 
Lundi au vendredi de 9h à 17h

          

Maison des Européens Lyon/EUROPE DIRECT Lyon Métropole :
06 48 55 79 90 /  07 50 72 74 95
contact@mde-lyon.eu / europedirect@mde-lyon.eu

Horaire d'ouverture : 
Lundi au vendredi de 9h à 18h

         


Les labels   et  sont portés par