Anglais, je veux me rendre en Europe

Depuis le 1er janvier 2021, les voyageurs en provenance du Royaume-Uni ne bénéficient plus des facilités offertes aux ressortissants des États membres de l’Union européenne pour le passage de la frontière. Ils sont, ainsi que la marchandise qu’ils transportent, soumis à des contrôles migratoires, douaniers, sanitaires et phytosanitaires.

Les voyageurs en provenance du Royaume-Uni sont invités à se munir d’un passeport et à se présenter en avance au poste-frontière pour se rendre dans l’Union européenne. Au poste frontières, ils doivent emprunter la file « ressortissant de pays tiers », et non plus la file « EU / EEA / CH ».
 
 
Veuillez noter les différentes modalités selon le motif de déplacement :
 

1/ Les ressortissants britanniques qui ne disposent pas du statut de résident dans un État membre de l’Union européenne et qui souhaitent se rendre en France pour un court séjour ou qui sont en transit vers un autre État membre ou de l’espace Schengen n’ont pas besoin de visa.
Ils doivent :
– présenter leur passeport qui sera composté à l’entrée et à la sortie de l’espace Schengen. La durée maximale d’un court séjour ne peut excéder 90 jours pour toute période de 180 jours ;
– être en mesure de justifier qu’ils détiennent les ressources suffisantes pour subvenir à leurs besoins durant leur séjour. Sauf exception, le montant minimal de ressources exigé en France s’élève à 65 euros par jour (Plus d’infos ici)  ;
être munis d’une attestation d’assurance couvrant l’ensemble des dépenses médicales, hospitalières et de décès, susceptibles d’être engagées pendant toute la durée du séjour en France, y compris les frais de rapatriement pour raison médicale.

2/ Les ressortissants britanniques souhaitant s’installer en France doivent se rapprocher de l’ambassade de France ou d’une autorité consulaire française pour solliciter la délivrance d’un visa de long séjour, avant leur arrivée en France. Ce visa leur sera demandé à leur arrivée en France.

3/ Les ressortissants britanniques résidant en France ou dans un autre État membre de l’Union européenne avant le 31 décembre 2020 bénéficient des dispositions de l’accord de retrait signé entre le Royaume-Uni et l’Union européenne et n’ont pas besoin de visa.
Ils doivent être en mesure de :
– présenter un titre de séjour portant la mention « Article 50 TUE » ou une attestation d’enregistrement de la demande de titre de séjour ; cette dernière possibilité n’est ouverte aux personnes résidant en France que jusqu’au 1er octobre 2021 ;
– pour ceux n’ayant pas encore fait la demande de titre de séjour en France ou auprès des autorités compétentes d’un autre État membre, présenter des justificatifs permettant d’attester de leur qualité de résident (preuve de domicile établie par une autorité locale, bail de location, quittances de loyer, factures d’électricité ou de gaz à votre nom datant de l’année 2020).

 

Pour tout renseignement complémentaire, rendez-vous sur le site Brexit.gouv.fr

Maison de l'Europe/EUROPE DIRECT Drôme Ardèche :
06 99 61 26 07 / 07 82 86 67 26 ;
europedirect@maisoneurope2607.eu

Horaire d'ouverture : 
Lundi au vendredi de 9h à 17h

          

Maison des Européens Lyon/EUROPE DIRECT Lyon Métropole :
06 48 55 79 90 /  07 50 72 74 95
contact@mde-lyon.eu / europedirect@mde-lyon.eu

Horaire d'ouverture : 
Lundi au vendredi de 9h à 18h

         


Les labels   et  sont portés par