Français, je veux aller au Royaume-Uni

Six grands points seront ici abordés : d’abord les voyages entre France et Royaume-Uni (a) ; ensuite, l’installation au Royaume-Uni (b) ; puis, les droits à la retraite dans le cas d’installation au Royaume-Uni (c) ; les voyages à titre pédagogique (d) ; puis la couverture santé (e) et enfin le permis de conduire (f).

a. Les voyages France-Royaume-Uni :

Depuis le 1er janvier 2021, fin de la période de transition, il est toujours possible d’entrer sur le territoire britannique sans visa, pour une durée de six mois maximum, dans le cadre d’un séjour touristique ou d’une visite à des parents ou amis, ou pour la plupart des déplacements ponctuels dans le cadre d’en activité professionnelle.

En revanche, un visa de long séjour est nécessaire si l’on souhaite se rendre au Royaume-Uni pour y travailler, y étudier, ou s’y installer.

Plus d’informations ici

b. L’installation au Royaume-Uni :

Si vous souhaitez vous installer au Royaume-Uni, les conditions applicables sont celles fixées par la nouvelle loi britannique sur l’immigration, qui ne fait pas de distinction entre les ressortissants européens et ceux des autres Etats tiers. Il vous faut solliciter un visa pour résider au Royaume-Uni, y travailler ou y étudier.

Plusieurs visas existent (études, travail, regroupement familial, etc.). Vous devez donc déterminer la raison de votre installation sur le territoire britannique pour obtenir le visa adapté. Pour ce faire, rendez-vous sur ce site.

c. Les droits à la retraite une fois installé au Royaume-Uni :

Si vous avez travaillé au Royaume-Uni avant la fin de la période de transition fixée au 31 décembre 2020, vos périodes d’activité au Royaume-Uni sont prises en compte dans le cadre de l’ouverture et du calcul de votre retraite française, quelle que soit la date effective de liquidation de votre retraite. Les règles de coordination de sécurité sociale des règlements européens restent applicables.

Si vous travaillez de nouveau au Royaume-Uni, et en vertu de l’accord de commerce et de coopération, ces nouvelles périodes seront prises en compte.

De manière générale, l’accord de commerce et de coopération, dont les dispositions sont applicables depuis le 1er janvier 2021, permet la prise en compte des périodes d’activité en France et au Royaume-Uni pour l’ouverture et le calcul des retraites françaises et britanniques.


d. Les voyages pédagogiques :

Pour les voyages scolaires de courte durée, les ressortissants des États membres de l’Union européenne sont exemptés de visa. Les élèves doivent toutefois disposer d’une pièce d’identité. Les élèves ressortissant de pays tiers scolarisés en France peuvent par ailleurs nécessiter un visa.


e. La couverture santé :

L’accord de commerce et de coopération, dont les dispositions sont applicables depuis le 1er janvier 2021, prévoit des dispositions similaires aux dispositions existantes dans le cadre des règlements européens de coordination en matière de prise en charge des soins de santé. Votre Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) reste valable au Royaume-Uni jusqu’à son expiration. Un certificat provisoire de remplacement peut être établi pour les personnes ne disposant pas de CEAM. Ceci s’applique aux séjours débutant après le 1er janvier 2021.


f. Le permis de conduire :

Dans le cadre d’un court séjour (et non d’une installation), les permis de conduire français restent valables au Royaume-Uni. Ils n’ont pas besoin d’être traduits. En effet, la reconnaissance mutuelle des permis de conduire a été instaurée par la convention de Vienne du 8 novembre 1968 et ne dépend pas du cadre communautaire. Le Brexit est sans effet sur elle. Réciproquement, les permis de conduire britanniques restent valables en France pour de courts séjours, sans qu’il soit besoin de les traduire.

————————————————–

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel du Brexit !

Maison de l'Europe/EUROPE DIRECT Drôme Ardèche :
06 99 61 26 07 / 07 82 86 67 26 ;
europedirect@maisoneurope2607.eu

Horaire d'ouverture : 
Lundi au vendredi de 9h à 17h

          

Maison des Européens Lyon/EUROPE DIRECT Lyon Métropole :
06 48 55 79 90 /  07 50 72 74 95
contact@mde-lyon.eu / europedirect@mde-lyon.eu

Horaire d'ouverture : 
Lundi au vendredi de 9h à 18h

         


Les labels   et  sont portés par